Quels sont les outils utilisés en Rakugo ? Utilisation des éventails et des tenugui, ainsi que des outils spécifiques au rakugo de Kamigata.

Le rakugo, art traditionnel japonais, est un spectacle dans lequel des conteurs comiques divertissent leur public par la satire et l'humour. Le charme du rakugo réside non seulement dans l'habileté de la narration, mais aussi dans les outils uniques utilisés. Dans ce numéro, nous présentons les outils utilisés dans le rakugo afin de faciliter la compréhension des débutants. Nous aborderons également les accessoires utilisés dans le Kamigata Rakugo. Si vous souhaitez en savoir plus sur le monde du Rakugo, n'hésitez pas à consulter cet article.

Outils utilisés dans le Rakugo

Les outils utilisés par les artistes de rakugo sont simples, mais ils sont utilisés efficacement grâce à l'habileté du conteur et aux techniques de l'artiste de rakugo. Nous présentons ici quelques-uns des outils typiques utilisés dans le rakugo.

éventail

L'éventail est un outil fréquemment utilisé par les conteurs de rakugo pour raconter leurs histoires. Dans le monde du rakugo, il est parfois appelé "kaze". Le principal type d'éventail utilisé dans le rakugo est le "koza-fan", qui diffère de l'éventail d'été couramment utilisé. Ils sont plus grands que les éventails d'été et se caractérisent par leur construction plus robuste. On utilise principalement des éventails blancs unis, et les éventails avec des motifs colorés ou flashy ne sont pas utilisés.

Tenugui (essuie-mains)

Les tenugui sont utilisés non seulement comme accessoires dans les histoires de rakugo, mais aussi par les conteurs de rakugo pour s'essuyer la sueur. Ils sont appelés "mandara" par les conteurs de rakugo et constituent l'un des outils les plus importants utilisés par les conteurs de rakugo pour essuyer divers objets. En outre, chaque conteur de rakugo crée ses propres tenugui originaux, qui sont parfois distribués comme cartes de visite lorsqu'un conteur de rakugo est promu au rang de shinuchi. Chaque tenugui a sa propre couleur et son propre dessin, et il est très apprécié des amateurs de rakugo comme objet de collection.

Utilisation d'ustensiles dans le rakugo

Les ustensiles de rakugo sont parfois utilisés pour imiter d'autres objets dans une histoire de rakugo. L'utilisation d'un éventail et d'un tenugui (essuie-mains) dans différentes parties d'un spectacle permet de faciliter la compréhension des situations et de différencier les personnages. Nous présentons ici la manière dont les éventails et les tenugui sont utilisés dans le rakugo.

Comment utiliser le ventilateur

Un éventail peut être utilisé comme une pipe à fumer (kiseru), des baguettes, un bâton/une rame, une canne à pêche, une épée/une lance, un parapluie, une bouteille de saké, etc. Par exemple, lorsqu'il est utilisé comme une pipe à fumer, il est possible d'incarner différents personnages en fonction de leur façon de fumer. Par exemple, un samouraï fume en bombant le torse, tandis qu'un homme du peuple prend la pipe et fume. Selon l'expression du conteur, les personnages peuvent prendre différentes apparences, ce qui en fait un outil très souple. Chaque comédien a sa propre façon de les utiliser, de sorte qu'en y prêtant attention, vous les apprécierez différemment.

Comment utiliser le tenugui

Les tenugui sont utilisés comme livres, lettres, étuis à cigarettes, portefeuilles, etc. Un tenugui plié verticalement peut servir de portefeuille ou être ouvert à deux mains pour montrer une personne en train de lire un livre. Un tenugui plié peut également être utilisé en combinaison avec un éventail, par exemple pour montrer une personne écrivant une lettre en douceur à l'aide d'un éventail utilisé comme pinceau. Le tenugui est également souvent utilisé à des fins pratiques, par exemple pour essuyer la sueur.

Accessoires propres à Kamigata Rakugo

Bien qu'il ne soit pas utilisé dans la région du Kanto, où se pratique le rakugo d'Edo, le rakugo de Kamigata dans la région du Kansai utilise des accessoires spécifiques au rakugo de Kamigata autres que les éventails et les essuie-mains tenugui. Il s'agirait d'un vestige du rakugo de Kamigata, spectacle de rue en plein air, utilisé pour faire du bruit et attirer l'attention des passants. Nous présentons ici quelques accessoires propres au rakugo de Kamigata.

Kendai

Un kendai est un petit support sur lequel des livres sont placés pour être consultés. Il n'y a pas de règles particulières concernant les dimensions, etc., et il s'agit d'une structure simple avec un pied en bois attaché à la planche supérieure. Dans le Kamigata rakugo, il est utilisé pour produire des sons en le tapant avec un éventail ou un clapet, ou pour lui donner l'apparence d'un bureau, d'une baignoire, d'un futon ou d'un plancher. Le Kamigata rakugo était joué en plein air, lors de festivals ou dans d'autres lieux très fréquentés, et il fallait donc trouver des moyens d'attirer l'attention des gens. C'est pourquoi ils avaient l'habitude de faire de grands bruits pour que les passants s'arrêtent et écoutent.

Se cacher les genoux

Un cache-genoux est un petit store placé devant la plate-forme d'observation. Sa largeur est supérieure à celle du gazai afin de cacher les parties du gazai qui ne doivent pas être montrées. La hauteur est telle que l'on peut voir le haut du pupitre, afin de montrer les gestes de l'artiste sur le pupitre. Le rakugo étant un art corporel, il est abaissé d'un cran afin que le public puisse voir les mains de l'artiste.

Kobyoshi (petits battements)

Comme leur nom l'indique, les kobyoshi sont de petites claquettes en bois. Ils sont principalement utilisés lors d'un changement de scène dans un spectacle de contes ou lorsqu'un changement d'ambiance est souhaité. Ils sont fabriqués par paires et frappés contre un support de montre pour produire un son. Comme nous l'avons expliqué dans la section consacrée au midai, le rakugo de Kamigata est joué en plein air, et il était donc nécessaire de produire un son fort pour attirer l'attention des gens dans la rue. Comme les conteurs devaient parler plus fort que le son d'un petit battement, il s'agissait aussi pour eux d'une forme d'entraînement vocal. Pour rendre leurs représentations plus vivantes, ils utilisaient parfois des instruments tels que le shamisen, la flûte et le tambour.

Examinons les outils qui jouent un rôle important dans la production du rakugo.

Le rôle et la nécessité des outils utilisés dans le rakugo, tels que les éventails et les essuie-mains tenugui, ont été présentés. Ces outils jouent un rôle important en donnant une représentation plus concrète de la performance de l'interprète de rakugo et des scènes de l'histoire, et en donnant un sentiment de réalisme. Le rakugo de Kamigata utilise également des outils uniques que l'on ne trouve pas dans le rakugo d'Edo et a établi ses propres traditions. Les artisans et commerçants impliqués dans la fabrication et la vente de ces outils contribuent également à soutenir l'art traditionnel du rakugo. Si vous vous intéressez au rakugo, prêtez attention à l'existence et à l'utilisation de ces outils. Ces outils vous permettront de mieux comprendre cet art et d'en avoir une meilleure impression.

Prix ordinaire
¥3,960
Prix soldes
¥3,960
Prix ordinaire
¥3,960
Épuisé
Prix unitaire
par 
Utilisé par les comédiens de rakugo à Yose et dans d'autres lieux.Koza-fan(Koza Sen(en japonais). Peut être utilisé pour la kouta des hommes et la calligraphie. 8' 18 ken, bambou blanc, emballé. #Eventail avec boîte à éventail #Eventail #Rakugo #Shigin #Poésie chinoise #Nagauta #Danse #Senzu #Eventail Odori En savoir plus